Mark Zuckerberg lègue 99% de ses actions Facebook à sa fondation

7ème fortune mondiale, estimée à plus de $45 milliards, Mark Zuckerberg perpétue le tradition des grands donateurs américains.

Mark Zuckerberg

Priscilla Chan & Mark Zuckerberg : la lettre à Max

Le 1er décembre 2015, à l’occasion de la naissance de sa fille Maxima (Max), Mark Zuckerberg lui a adressé une lettre -signée des 2 parents- publiée via son compte Facebook.

Bien évidemment, sa fille étant trop jeune pour savoir lire, cette lettre est avant tout destinée aux 1,5 milliards d’abonnés Facebook et même au-delà. Mais là n’est pas la question.

Hormis l’annonce de la naissance en elle-même, et au -delà d’une simple lettre de parents souhaitant la bienvenue à leur enfant dans un monde qu’ils espèrent meilleur pour leur progéniture, MZ annonce une contribution fracassante pour concrétiser cet espoir : le leg de 99% de ses actions Facebook à une fondation, la Chan Zuckerberg Initiative, crée pour l’occasion.

Une fondation aux objectifs ambitieux …

Les deux missions fixées à cette fondation seront : faire avancer le potentiel humain et promouvoir l’égalité. Vastes sujets. Des pistes sont toutefois évoquées.

Le potentiel humain sera accru par le développement des connaissances, de la santé, de la connexion entre les personnes, des énergies propres tout en encouragement l’esprit entrepreneurial.

Pour ce qui est de l’amélioration des inégalités, l’ambition est d’éliminer la pauvreté et la famine, d’apporter à tous des soins élémentaires, de favoriser les relations entre les peuples et les communautés, …

Même si de son propre aveu la technologie, à elle seule, ne résout rien et doit reposer sur un environnement sain et sécurisé, MZ reste fondamentalement convaincu que la 1ère des inégalités est l’impossibilité d’avoir accès à Internet et que le développement du potentiel humain passera par ce moyen.

… et aux moyens colossaux

Pour réaliser cela, MZ cédera de son vivant, et progressivement ($1 milliard par an), 99% de ses actions qu’il détient dans Facebook. Soit plus de $45 milliards au final !

Le patron de Facebook n’entend pas pour autant lâcher les reines de l’entreprise qu’il continuera à diriger « pendant encore de longues années ». Tout comme la fondation dont il sera le patron.

Plus : Pour lire en détail la lettre publiée sur Facebook (en anglais), c’est ici.

top 50

Dans la lignée de la tradition américaine du ‘give back’

Bill Gates (Microsoft), Elon Musk (Tesla), Larry Ellison (Oracle), Richard Branson (Virgin), Ted Turner (CNN) … ainsi que Mark Zuckerberg, font partie des 138 milliardaires américains signataire du «Giving Pledge», créé en 2006 par le milliardaire Warren Buffett avec Melinda et Bill Gates.

Dans la pure tradition du«give-back» (notion de rendre à la société ce qu’elle vous a donné), cet accord par lequel les «fortunés» du monde des technologies de l’information, de l’industrie et d’ailleurs, s’engagent à donner au moins 50% de leur fortune à des œuvres caritatives (la plupart du temps via des associations ou, comme dans ce cas précis, des fondations) a été lancé officiellement en 2010 .

Le fondateur de Facebook suit ainsi l’exemple de son mentor en la matière, Bill Gates dont la fondation n’est dotée ‘que’ de $41 milliards.

Pour découvrir le TOP 50 des donateurs américains, totalisant plus de $10 milliards de dons en 2014, c’est là.

Source | images : Le Monde, ... | Facebook, Pilanthropy.com

Un commentaire

  1. mb 5 décembre 2015

Laisser un commentaire SVP :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

(function($) { var rating = $('#wp_review_comment_rating'); $('body').on('submit', '#commentform', function(e) { if (rating.val() === '0') { alert('Please select a rating!'); e.preventDefault(); } }); })(jQuery);