Gravity Glue : mais comment tiennent ces pierres ?

Michael Grab n’utilise que la gravité pour faire tenir en équilibre ses créations à base de pierres. Mais c’est tout un art … et beaucoup de travail.

GG

Gravity Glue : la « colle de la gravité »

Il faut bien se rendre à l’évidence, il n’y a pas de « truc », pas de colle, ni aucun trucage. Mais ne nous y trompons pas, elles ne tiennent pas par chance, ni seulement le temps de la photo que réalise lui-même Michael Grab. Ces pierres ne tiennent que pas la seule attraction terrestre, la gravité, et l’énorme travail et la patience de l’artiste. Pas de place au hasard.

Depuis l’été 2008, ce qui n’était au départ qu’une simple curiosité « accidentelle » est devenu une création passionnée quotidienne qu’il pratique à travers le monde et dont il vit aujourd’hui, grâce à l’énorme buzz provoqué sur Internet par ses créations.

Gravity Glue

Comment ça marche ?

Depuis près de 7 ans, Michael Grab pratique l’équilibrage de pierres dans un état proche de la méditation où il dit alors ressentir les vibrations des pierres. Grâce à une concentration sans faille, il peut ainsi détecter les moindres aspérités et trouver le « trépied » (car 3 points sont nécessaires pour stabiliser les pierres) qui permettra « d’aimanter » les pierres entre elles pour ne faire plus qu’une.

Pour mieux comprendre son travail, consulter la vidéo ci-dessous, c’est magique :

Quelques-une de ses créations :

Gravity Glue

En savoir plus : la page Facebook de l’artiste ou le site Gravity Glue

Source & images : Michael Grab/Gravity Glue art

Laisser un commentaire SVP :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

(function($) { var rating = $('#wp_review_comment_rating'); $('body').on('submit', '#commentform', function(e) { if (rating.val() === '0') { alert('Please select a rating!'); e.preventDefault(); } }); })(jQuery);