Super Bowl XLIX : mais quel spectacle !

Ce 49ème Super Bowl a tenu toutes ses promesses avec un spectacle TV époustouflant tant pendant le match qu’à la mi-temps. Car oui, le Super Bowl c’est avant tout un spectacle avec 3 piliers incontournables : le match, le show de la mi-temps et … les publicités.

Le match : suspense jusqu’à la dernière minute

Contrairement à l’année dernière où les Seahawks (Seattle) avaient rapidement « plié » le match et écrasé les Broncos de Denver 43 à 8, cette année le suspense a duré jusqu’à la dernière minute dans un final où les Patriots (New England – région de Boston) se sont imposés de 4 petits points face aux même Seahawks : 28 à 24. Heureusement me direz-vous car le match, commencé à minuit et demie, s’est achevé sur les coups de 4h00 du matin (heure française).

BradyA moins de 10 minutes de la fin, les futurs vainqueurs étaient encore menés de 10 points avant de réaliser une remontée historique et repasser devant à 2 minutes de la fin. Une dernière interception du rookie (joueur faisant sa première année en NFL) Malcolm Butler (élu meilleur joueur du jour) permettait d’éviter de justesse un nouveau touchdown (essai) de Seattle et sceller ainsi définitivement la victoire des « Pats ».

Le show de la mi-temps : Kate Perry, Lenny Kravitz, …

katy_perryOn a beau dire ou ne pas aimer, les américains sont les rois du spectacle. Katy Perry fut parfaite (souriante, dynamique, acrobatique) faisant son entrée perchée sur un lion mécanique géant -type Machines de l’Ile-  et déroulant ses tubes sans playback et sans accroc. Des effets visuels saisissants, des décors et des éclairages incroyables surtout quand on pense que tout cela a été monté moins de 10 minutes après le départ des joueurs du stade !

Accompagnée de Lenny Kravitz sur « I Kiss the Girl », elle laissera la place quelque minutes à une moins convaincante Missy Elliot (en partie en playback) avant de finir par son tube Fireworks volant 10m au-dessus de la pelouse du stade tractée par un câble sous un feu d’artifice (forcément) illuminant le ciel. Un show de 12 mn 30s exceptionnel à retrouver en vidéo ci-dessous :

Les publicités : $150.000 … la seconde !

Avec 55mn de pubs, pour 60mn de jeu effectif (en 2014), les publicités sont un élément essentiel du dispositif du Super Bowl. La plupart de ces pubs sont créées uniquement pour cet événement (lancement de film tels que Furious 7 ou Jurassic World) et certaines sont restées dans les annales de la publicité (lancement du Macintosh, combat Pepsi/Coca, …) Il faut dire qu’à $150.000 la seconde de publicité, il vaut mieux marquer les esprits.

L’année 2014 qui avait fait un retour remarqué au puritanisme (voir l’article « Où sont passés les bikinis ? » paru en 2014) semble aujourd’hui bien loin. D’ailleurs, cette année, la « star » de ces publicités est Charlotte McKinney présente dans dans la publicité Carl’ Jr (une chaîne de fast-food défendant le 100% naturel – à vous de juger avec une photo qui devrait booster l’audimat masculin 😉 ) Mais que font les féministes !

Charlotte

(lien vers la pub)

Les autres publicités (TOP 10) sont ici :

Pour en savoir plus sur le Super Bowl XLIX : le Super Bowl pour les Nuls sur le site LePoint.fr

Images : SportsIllustrated.com - Youtube.com

Laisser un commentaire SVP :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

(function($) { var rating = $('#wp_review_comment_rating'); $('body').on('submit', '#commentform', function(e) { if (rating.val() === '0') { alert('Please select a rating!'); e.preventDefault(); } }); })(jQuery);