1ère réparation du cœur par des cellules souches

La 1ère greffe de cellules souches a été réalisée le 21 octobre 2014, sur une patiente de 68 ans atteinte d’insuffisance cardiaque sévère, par le professeur Philippe Menasché et son équipe du service de chirurgie cardiovasculaire de l’hôpital  Georges Pompidou à Paris.

coeur

Cellules souches issues d’embryons

L’opération consistait à déposer un patch contenant de jeunes cellules cardiaques (obtenues à partir de cellules souches embryonnaires développées et triées en laboratoire) sur la partie du cœur nécrosée et devenue inerte de la patiente.

2 mois et demi après l’opération, la patiente va mieux, les cellules ont colonisé la partie « malade » et le muscle a recommencé a fonctionner quasi-normalement.

Un véritable exploit pour cette première de l’équipe française du Pr Ménaché.

Pas de triomphalisme

Alors qu’il y a encore quelques mois cette technique faisait encore polémique (lire l’article du Figaro : « Des cellules souches pour réparer le cœur : promesse ou mirage ?« ), cette réussite reste à confirmer. En effet, on ne distingue pas encore si le succès est entièrement dû au patch de cellules ou en partie dû au pontage coronarien effectué lors de la même opération. D’autres essais devraient suivre, l’agence de la biomédecine ayant donné son accord pour le traitement de 6 patients.

Source/Images : Francetvinfo.fr, LePoint.fr

Laisser un commentaire SVP :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

(function($) { var rating = $('#wp_review_comment_rating'); $('body').on('submit', '#commentform', function(e) { if (rating.val() === '0') { alert('Please select a rating!'); e.preventDefault(); } }); })(jQuery);