Blague du jour : le relai 4x100m français en or

Les relayeurs « marseillais » sont champions du monde du 4x100m nage libre en petit bassin à Doha (Qatar), améliorant au passage le record du monde d’une seconde !

4x100m

Image eurosport.fr

Mais comment est-ce possible ?

Sans faire les rabat-joie, réussir cet exploit est tout de même surprenant. Jugez plutôt :

  1. Prenez pour débuter le relais un « vieux » nageur de plus de 30 ans (Fabien Gillot) qui avait décidé de passer un hiver sans nager et d’être commentateur télé à Doha (véridique, lire l’interview de nabaiji.com ici) et ne lui laisser que 10 jours pour s’entraîner (véridique aussi)
  2. En 2ème relayeur, prenez un jeune qui n’a jamais fait aucun championnat du monde (Clément Mignon) et qui est « juste » médaillé d’argent aux championnat de France sur 100m
  3. En 3ème relayeur, prenez Florent Manaudou … Bon, là vous n’avez pas trop d’autre choix. Respect.
  4. En dernier, alignez un nageur (Mehdy Metella) qui vient juste de terminer -fatigué- sa série de 100m papillon où il a fini 12ème sans s’être qualifié.
  5. Pour couronner le tout, ne prenez pas Jeremy Stravius (pourtant champion d’Europe et champion du monde en relais 4x100m), ni Yannick Agnel (pourtant champion du monde de la spécialité) car forfait, ni Amaury Leveaux (pourtant champion du monde du 4x100m en 2013, champion olympique et d’Europe du 4x100m en 2012, …)
  6. 15 jours avant la compétition demandez-vous encore une fois si vous inscrivez finalement vos nageurs pour cette course (véridique aussi)
  7. Mélangez le tout … et damez le pion dans les derniers mètres aux favoris Russes et larguer les Américains à près de 2 secondes (pourtant recordman du monde de la spécialité en grand bassin). Facile, non ?

Un 4x100m français, 100% marseillais

L’explication de cette victoire viendrait du fait qu’ils sont tous issus du CNM (Cercle des Nageurs de Marseille) et qu’ils ont l’habitude de s’entraîner ensemble tous les jours. La recette est donc simple : prenez des relayeurs motivés à 100 pour 100 qui sont 100 pour 100 marseillais, et vous avez un quatre fois 100 … en or.

La preuve en image (course à partir de 2 »26′) et en espagnol (?) :

Source : nabaiji.com, francetvsport.fr, lequipe.fr - Image AFP (Sylvain Thomas)

Laisser un commentaire SVP :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

(function($) { var rating = $('#wp_review_comment_rating'); $('body').on('submit', '#commentform', function(e) { if (rating.val() === '0') { alert('Please select a rating!'); e.preventDefault(); } }); })(jQuery);