Le whisky n°1 au monde est (encore) japonais !

Non, le meilleur whisky au monde n’est pas écossais, mais bien japonais, selon Jim Murray.

Yamazaki Single Malt Sherry Cask 2013 meilleur whisky toutes catégories

Dans sa « whisky bible » 2015 (4.700 échantillons testés), le britannique consacre le Yamazaki Single Malt Sherry Cask 2013 comme whisky suprême toutes catégories (97,5 sur 100 !) en le qualifiant d’une rare perfection, littéralement « proche d’un génie indescriptible ».

yamsherry2013

Si vous cherchez à l’offrir pour les fêtes, il n’est pas facile à trouver -et paraît-il uniquement sur internet comme ici ou  – et il vous faudra débourser de 150 € à 250€.

« Insulte », « Choc » et « Humiliation » pour les écossais

jmwb2015Coup dur pour les écossais -qui se réclament avec les irlandais, inventeur du breuvage- car, il n’y a aucun scotch (whisky écossais) dans le Top 5 mondial. Hormis le n°1 japonais, les places suivantes sont pour des bourbons américains. Le quotidien Le Soir précise même que les médias britanniques ne s’en remettent pas et mettent à leurs Unes ce « Choc » (The Independent) ou cette « Humiliation » (Daily Mail).

The Independent.co.uk  écrit « Et pour ajouter l’insulte à l’injure, le meilleur whisky européen est un Malt Anglais » ! Même si cela n’est pas totalement vrai (voir ci-dessous), on voit que le référendum sur l’indépendance de l’Ecosse a laissé des traces !

Curieux traitement de l’info dans les médias

Tout d’abord, le fait qu’un whisky japonais soit sacré meilleur whisky du monde semble être une surprise et une première pour quelque « grands » médias (Europe1, TMC, …) .

Ils ont la mémoire courte car, ce n’était certes pas par Jim Murray mais, « le Single Cask Yoichi 10 ans a été élu en 2001 « meilleur whisky du monde » par le magazine britannique Whisky Magazine, et le Yoichi 1987 a été élu meilleur single malt en 2008 par les World Whiskies Awards » (source Wikipedia).

Ce n’est donc pas surprenant de voir des whiskies japonais aux premières places de classement notamment pour leurs « single malt » dont ceux de la maison Yamazaki qui en produisent depuis 1920 (après s’être formé en Ecosse et avoir épousé une écossaise, sic !).

Autre incongruité dans les médias anglais (The Guardian, The independent) qui se gargarisent d’avoir le meilleur whisky européen sans jamais mentionner qu’ils partagent ce titre avec un homologue… belge (le « Belgian Owl »).

Les médias belges (Le Soir, Le Vif mais pas L’Echo) ont au moins le mérite de préciser -pas dans leurs titres tout de même- qu’ils partagent ce prix avec les anglais.

belgian owl

Le Belgian Owl meilleur whisky européen avec l’anglais Chapter 14 Not Peated

Le classement complet est disponible sur le blog The Whisky Exchange ici.

Crédit Images : thewhiskyexchange.com, Levif.be

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire SVP :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Rating

(function($) { var rating = $('#wp_review_comment_rating'); $('body').on('submit', '#commentform', function(e) { if (rating.val() === '0') { alert('Please select a rating!'); e.preventDefault(); } }); })(jQuery);