Fender Stratocaster : 60 ans et pas une ride !

Créée en 1954 par Léo Fender, la Stratocaster est une guitare qui, par bien des aspects, allait révolutionner le monde de la musique … elle-même en pleine ébullition, avec l’avènement du Rock n’Roll.

Non pas que ce fut la première guitare électrique, ni même la première Fender (la Télécaster la précéda de quelques années en 1950), mais elle présentait des caractéristiques inédites qui allait faire d’elle, et de pas mal de ceux qui l’ont joué, une légende.

Fender2Une oeuvre collective

Léo Fender, qui n’était ni guitariste, ni luthier, mais un passionné de radios et de moteur électrique, a eu l’intelligence de s’entourer de designers (on ne les appelait pas comme cela) et de musiciens afin de concevoir une guitare avant tout fonctionnelle. Une forme échancrée permettant d’atteindre des notes jusqu’ici inaccessibles, un chevalet permettant de régler les cordes en hauteur, et une ergonomie unique (potentiomètre, équilibre, légèreté), … autant de bonnes idées qui expliquent qu’elle n’a pratiquement pas évoluée depuis sa création, il y a 60 ans.

Une pionnière

Guitare à corps plein (sans caisse de résonance), c’est la première guitare à disposer d’un vibrato intégré, de micro réglables et combinables, d’une prise en surface facile à enficher, … et qui fut conçue de manière industrielle pour être produite en grande série (manche vissé et non pas collé), facilement réparable et à un coût relativement bas.

Au delà de sa sonorité unique, c’est surtout -pour les non musiciens- par son design – avec des courbes (french curves) et ses couleurs vives – qu’elle reste ancrée dans l’inconscient collectif.

legende

 Buddy Holly, Eric Clapton et surtout Jimmy Hendrix (qui brûla et « massacra » une stratocaster en public en 1967 à Monterey) ont été les plus célèbres ambassadeurs de la Strat’.

Mais on la retrouve partout : Clapton ( Layla), Dylan, Vaughan (Let’s Dance), Nirvana (Nevermind), Deep Purple (Smoke on the Water), David Gilmour (The Wall), Mark Knofler, Hendrix (Purple Haze), U2 (Streets have no name), RHCP (Scar Tissue) et même Daft Punk (Get Lucky).

Pour ses 60 ans, Fender a sorti une édition spéciale produite à 1.954 exemplaires et un mini site dédié : Consulter la page spéciale « 60 ans » sur le site de Fender.

Ci-dessous, une vidéo montrant la fabrication étonnamment « artisanale » des Stratocasters :

Source : 999 objets cultes (éditions LeMonde) - Wikipedia
Crédits Photos : Fender.com

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire SVP :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

(function($) { var rating = $('#wp_review_comment_rating'); $('body').on('submit', '#commentform', function(e) { if (rating.val() === '0') { alert('Please select a rating!'); e.preventDefault(); } }); })(jQuery);