Airbus A350 : certification réussie … dans les temps

Grand jour pour Airbus et son A350 XWB. Il obtient le Saint Graal de tout avion en phase de lancement, sa certification de la part EASA (European Aviation Safety Agency).

A350

15 mois d’essais en vol

Il aura fallu près de 15 mois et plus de 2.600 heures d’essais à ce nouvel avion  -lancé en 2007- pour en arriver à cette étape ultime. A l’instar d’un médicament qui vient d’obtenir son autorisation de mise sur le marché, l’A350-900, équipé de moteurs Rolls Royce Trent XWB, obtient donc son « bon pour voler » de la part des autorités européennes, et chose rare, dans le délai prévu. La certification américaine (FAA) devrait être une simple formalité à venir.

a350-1Airbus A350 : un pari risqué … mais réussi

Car ce n’était pas gagné d’avance. Lancé avec beaucoup de retard sur son grand rival le Boeing 787, cet Airbus A350 a dû refaire son retard sans avoir droit à la moindre erreur. Risqué aussi, car cet avion marque une véritable rupture avec ceux jusqu’alors conçus par Airbus. Premier Airbus fabriqué avec 53% de matériaux composites, ses différentes innovations lui permettent d’économiser 25% de kérosène par rapport aux avions classiques. Et c’est un succès. Aucun retard majeur constaté dans le lancement du programme lors des 2 dernières années, le nouveau long courrier d’Airbus connait un véritable succès commercial.

Il compte aujourd’hui près de 750 exemplaires commandés auprès de 39 clients différents, soit plus de 200 milliards d’euros au prix catalogue.

En savoir plus sur l’A350 : site dédié Airbus

Crédits photos : Airbus - Source Airbus, LesEchos.

Un commentaire

  1. j2b 24 octobre 2014

Laisser un commentaire SVP :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

(function($) { var rating = $('#wp_review_comment_rating'); $('body').on('submit', '#commentform', function(e) { if (rating.val() === '0') { alert('Please select a rating!'); e.preventDefault(); } }); })(jQuery);