skyTran : le tramway du futur bientôt en France

Ce tramway aérien peut transporter, à plus de 100 km/h, 2 personnes dans sa capsule futuriste en utilisant la technologie de sustentation magnétique. Il se définit lui-même comme un moyen de transport révolutionnaire. En effet, skyTran est sur, rapide, écologique, flexible et économique.

SkyTranIl devrait être en service très prochainement à Tel Aviv (Israël), ce qui a valu à la ville d’être dans le Top 3 des « villes les plus innovantes » selon le Wall Street Journal .

Partenariat avec la Nasa

Le projet skyTran a débuté en 1990, sous l’impulsion de son inventeur  Douglas Malewicki, au sein de la société UniModal. Après des années de collaboration, skyTran a noué un partenariat étroit avec la Nasa bénéficiant ainsi -à travers le Space Act Agreement– d’un accès à toutes les technologies spatiales pour la mise au point de son produit.

De nombreux avantages sur les transports classiques

Écologique. Il est tout d’abord peu polluant car du fait de sa technologie par lévitation magnétique, il ne dégage aucune substance nocive. Des énergies renouvelables sont utilisables pour sa propulsion, et son empreinte carbone est faible (facile à construire, peu d’infrastructure, pas besoin de feux de signalisation, pas de perturbation des autres trafics, …)

Sûr. Totalement piloté par ordinateur, aucune collision n’est possible malgré des vitesses en ville 2 fois supérieures aux voitures par exemple. Mais sûr aussi du fait que seules les personnes enregistrées n’auront accès à bord. Autre argument étonnant donné par la société : la faible menace terroriste ! N’étant pas un transport de masse, il ne pourrait pas y avoir d’attentats de skyTran faisant un grand nombre de victimes (sic !)

Pratique. Disponible 24h/24, skyTran est accessible à la demande. D’un simple téléphone, vous pouvez commander votre capsule personnelle et atteindre la destination de votre choix (sur la ligne bien sur) sans aucun temps d’attente.

Economique. Consommant peu (évalué à moins de 1,2l au 100km), skyTran est peu gourmand en énergie. Sa flexibilité est aussi un argument économique car le nombre de capsule en service (et donc la consommation) s’adapte automatiquement au flux de passagers (plus de trains vides). Hors réduction, le coût de billet est tout de même évalué à 3,6€ pour le projet de Tel Aviv.

tel-aviv-skytranProjet d’actualité à tel Aviv

Le 23 juin 2014, skyTran a signé un accord avec Israel Aerospace Industries (IAI) pour la construction d’un démonstrateur grandeur nature sur le campus d’IAI, préambule à la mise en service à Tel Aviv d’une 1ère ligne opérationnelle fin 2016. Cette ligne coûtera moins de 60 millions d’euros (pour un tramway classique comptez 3 à 4 fois plus !) pour sa première tranche. A terme, la ligne est prévue sur une longueur de 200 km traversant Tel Aviv de part en part.

Tout le monde se l’arrache

skyTran suscite un véritable engouement et semble vu comme la solution miracle pour désengorger les villes. De nombreux projets sont en cours de négociation dans des villes comme Toulouse, Kerala (Inde), San Francisco, …

Vendredi dernier, Alain Juppé a annoncé lui aussi vouloir son skyTran pour l’agglomération bordelaise.

 

Crédits photos : "Image courtesy of: www.skytran.us" et gizmodo.fr

Laisser un commentaire SVP :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

(function($) { var rating = $('#wp_review_comment_rating'); $('body').on('submit', '#commentform', function(e) { if (rating.val() === '0') { alert('Please select a rating!'); e.preventDefault(); } }); })(jQuery);