Se faire livrer sa bière … par des drones !

drone_beerDes applications militaires aux applications purement ludiques (comme celles de Parrot au CES 2014), pas un jour ne passe sans l’annonce d’une nouvelle  expérimentation impliquant l’utilisation de drones. Vous avez très certainement vu les dernières expérimentations d’Amazon Prime Air, d’UPS et de DHL pour l’envoi de colis par les airs. Plus surprenant est le projet de la brasserie Lakemaid (Wisconsin), actuellement retoqué par la très sérieuse FAA (autorité de régulation aérienne) qui vient de lui interdire la livraison de packs de bière par drone. La clientèle visée est celle des pêcheurs du lac gelé du Minesota, qui vont pouvoir être ravitaillés sans quitter des yeux leurs lignes. Il n’y a pas que le poisson qui risque de ne pas être très frais à l’arrivée. C’est surtout un joli coup de pub carle drone présenté n’est, pour l’instant, pas capable de porter le poids d’un vrai pack de bière.  Voir la vidéo sur Youtube.

Encore plus délirante, l’initiative de The Darwin Aerospace avec le projet le « Burrito Bomber » qui permet de larguer des « bombes » de burritos aux consommateurs ayant commandé la célèbre crêpe mexicaine par smartphone. Une fois arrivé a destination, le drone lâche un tube contenant le burrito ainsi qu’un parachute intégré qui se déploie jusqu’à son acheteur. Les créateurs ne décrivent pas les scénarios où la livraison se fait par grand vent ni comment batailler pour récupérer sa commande au milieu des supporters d’un stade de foot. Voir la vidéo sur Youtube. A noter que Domino’s Pizza et la chaîne de sushis Yo! étudient toutefois sérieusement la question.

Plus près de chez nous, à Bordeaux, et dans un tout autre domaine (c’est le cas de le dire), le magnat Bernard Magrez expérimente la surveillance des vignobles de ses grands crus à l’aide de drones afin d’améliorer la qualité des vins (mesure de la maturité des raisins par caméra embarquée infra-rouge, …).

Pour terminer ce mini tour d’horizon, passons par la Belgique, où nos voisins préférés ont expérimenté la surveillance des épreuves d’examen par des drones afin de décourager les fraudeurs. Votre flamand étant parfait, vous l’avez compris, tout ceci n’est qu’une blague (belge) … mais pour combien de temps ? Si vous êtes intéressés sur « comment les drones civils vont révolutionner notre quotidien », lire un très bon article ici (source Nouvel Obs) N’hésitez pas à réagir ou à commenter/compléter cet article par d’autres exemples.

Laisser un commentaire SVP :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

(function($) { var rating = $('#wp_review_comment_rating'); $('body').on('submit', '#commentform', function(e) { if (rating.val() === '0') { alert('Please select a rating!'); e.preventDefault(); } }); })(jQuery);