Narrative Clip : « Avez-vous déjà vu cet objet ? »

clipRéponse difficile, non ? Question de mémoire, et de mémoire visuelle.
Dans un article du 12 janvier publié dans le Monde (merci DanCat), on pouvait lire qu’une étude venait de démontrer les bienfaits de la caféine sur notre mémoire, principalement visuelle. Bien que toujours dubitatif à généraliser à la Terre entière une étude menée sur 73 personnes, il y paraît acquis que les bienfaits du café sont nombreux, même sur les animaux; ceux qui boivent du café bien sûr.
Une autre étude, parue dans Science en 2012, allait même jusqu’à dire que boire 3 tasses par jour pouvait prévenir des maladies cardio-vasculaires et respiratoires, du diabète, … et même des blessures et des accidents (?).  Attention toutefois aux abus de café et autres boissons énergisantes qui endommageraient, selon une autre étude, le développement du cerveau des progénitures des souris, celles qui boivent du Red Bull bien sûr.

Comment améliorer notre mémoire visuelle ?

Vous êtes à plus d’un litre de café par jour ?  Déjà très énervé et irritable ? Très peu de neurones encore en fonctionnement ? ou vous n’aimez tout simplement pas le café ?
Alors que faire ?
Si vous êtes un peu « geek » (ou « jaique » comme dirait le très « péauple » Montebourg), il vous suffit d’externaliser cette fonction cognitive* qu’est la mémoire, grâce à Narrative Clip (encore un projet KickStarter.com).
nclipIl s’agit d’un appareil photo numérique miniature que vous clippez sur vous et qui prendra une photo toutes les 30 secondes, automatiquement. Muni d’un GPS intégré, il géolocalise toutes les photos prises. Ainsi, vous pourrez revoir le film de votre journée à tout moment, sur votre smartphone par exemple. Il vous faut tout de même stocker fréquemment vos photos sur le cloud de Narrative, l’appareil étant limité à 8 Go. Vous pourrez y recherchez « vos » clichés par lieu, date, …
Ah, si le héros du film Mémento en avait eu un !

Bref. Sur le site Getnarrative.com, rien n’est dit sur les dérives possibles (maris jaloux, espionnages en tous genres, …), ni sur le droit à l’image qui sera difficile à faire valoir, si à l’insu des intéressés, ni sur la confidentialité des données stockées.  Les mauvaises langues diront que le rêve de Big Brother se concrétise, car c’est vous qui payez pour être espionné.

Mais comme ici, nous sommes positifs, nous parlerons plutôt des bienfaits de cet objet très design : fabuleuse machine à souvenir, équipement photo pour handicapés, récupération des adresses (grâce au GPS) des lieux recherchés (restos, musée, …)  …  ou tout simplement avoir un appareil photo design ultra portable; car vous pouvez aussi prendre « manuellement » des photos par un « double tap » sur le boitier. Petit bémol, ne songer pas à équiper Mémé pour la retrouver plus facilement car l’appareil n’est pas équipé de dispositif (Wifi, Bluetooth) intégré pour  transmettre en direct les photos.

Coté caractéristiques :
– Les Plus : 20 g et 36mm de coté, 5 MégaPixels (équivalent iPhone4), 48h d’autonomie pour 4000 photos
– Les Moins : pas de Wifi, $279 puis $9/mois la 2ème année pour accéder à -et stocker- vos photos, pas adapté aux nudistes.

* Si vous avez une heure -elle ne sera pas perdue- écoutez cette fabuleuse intervention de Michel Serres qui aborde ce sujet à partir de 30mn40s (lien Youtube)
Credit photo : thenextweb.com - engadget.com

Laisser un commentaire SVP :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

(function($) { var rating = $('#wp_review_comment_rating'); $('body').on('submit', '#commentform', function(e) { if (rating.val() === '0') { alert('Please select a rating!'); e.preventDefault(); } }); })(jQuery);